Retour à la page Actualités

Newsletter – Mai 2022

Modifications des fiches Isolation, applicables au 1er mai 2022

La modification des fiches Isolation va provoquer des changements dans les primes versées. Pour toutes les opérations d’isolation (BAR EN 101,BAR EN 102, BAR EN 103, BAR EN 105 et BAR TH 160) engagées à compter du 1er mai 2022 (devis signé après le 1er mai 2022), les modifications suivantes s’appliquent :

→ Ceci entraîne une modification des attestations sur l’honneur – cadre A – les nouveaux formats vous ont été transmis par nos équipes.

→ Pour plus de détails consultez l’arrêté en cliquant ici.

 

Augmentation des primes MaPrimeRénov’

 

L’Anah a augmenté les primes pour certaines opérations. Les nouvelles primes sont valables pour toutes les demandes déposées à compter du 15 avril 2022 et jusqu’au 31 décembre 2022.

→ Pour plus de détails consultez l’arrêté en cliquant ici

→ Pour plus de détails consultez l’arrêté en cliquant ici.

 

Actions correctives sur les opérations non-satisfaisantes après contrôles

 

L’article 7 de l’arrêté du 28 septembre 2021 précise, « En cas de problème détecté lors des contrôles [sur site et par contact], le demandeur apporte des mesures correctives avant le dépôt du dossier de demande ». 

Les contrôles par contact et sur site nous obligent à demander aux installateurs de retraiter les opérations non-satisfaisantes. Pour ce faire, nous avons déployé dans ACEP ces nouveaux processus. 

Un bordereau vous sera transmis, contenant une description de la non-satisfaction observée et l’action-corrective attendue. Vous avez un délai contractuel d’un mois pour réaliser cette action corrective (SAV). Un bordereau de réintervention signé par le bénéficiaire sera à déposer sur ACEP au niveau du dossier concerné, accompagné de photos explicites prouvant les corrections apportées. 

ACE ÉNERGIE vérifiera la conformité de vos retours suite aux écarts constatés. Voici comment ces étapes se présentent sur ACEP : 

 

Après validation des corrections, les opérations peuvent être soumises à un nouveau contrôle COFRAC, conformément aux exigences du PNCEE.

L’absence d’actions correctives sur les opérations dites “non-satisfaisantes” empêche l’éligibilité du CEE et son paiement.

 

Le service opérations s’agrandit

 

ACE ÉNERGIE continue de s’agrandir. Notre objectif est de répondre à votre besoin en volume de traitement et en délais d’instruction et de paiement. 

Le mois dernier nous avons eu le plaisir d’accueillir Mouhamad AGNE pour renforcer l’équipe des gestionnaires. Mouhamad est riche d’une expérience d’un an dans le traitement des CEE.

Forts de la confiance que vous nous accordez, ACE ÉNERGIE recrute pour vous apporter la plus grande satisfaction.

Partager cet article